LOA

LOA

Votre média alternatif


6 femmes qui ont combattu l'esclavage à la Réunion

Publié par Mickaël JORON sur 24 Septembre 2019, 22:39pm

Catégories : #histoire

L'esclavage est un crime contre l'humanité. Durant 350 ans, ce système a sévi sur l'île de la Réunion. L'abolition obtenue en 1848 s'est faite au prix de nombreux sacrifices d'hommes et de femmes. Ces dernières ont lutté pour que leurs enfants puissent acquérir les droits fondamentaux dus à l'être humain. Voici 6 femmes réunionnaises qui ont combattu l'esclavage. 

 

1) La Reine Marianne dit la Terrible : 

Les colons la surnommèrent ainsi à cause de son caractère impitoyable. En effet selon le chasseur de noirs Mussard, la jeune femme ne faisait jamais de prisonniers. A la tête de 100 guerriers, elle aimait dresser des embuscades et des pièges mortels pour les milices blanches et autres soldats qui pénétraient l'empire marron des montagnes réunionnaises. Fille du Roi Anchaing et de la Reine Héva,  elle était aussi l'épouse du Roi Tsymandevo, lui aussi à la tête de 100 guerriers au Piton Dorère. Marianne était l'une des deux seules femmes à intégrer le conseil des 12 rois et reines à Cilaos, la capitale de l'empire.

2) La Reine Simangavol :

Sœur de Marianne et donc elle aussi fille de Anchaing et Héva. Elle était l'épouse du Roi Matouté originaire du Mozambique. Elle et son mari étaient tous les deux gardiens de la grotte funéraire des marrons aux 3 Salazes. Simangavol était aussi réputée pour son caractère tenace au combat. Avec sa sœur Marianne, elle siégeait au conseil des rois. 

3) La Reine Raharianne :

Femme du Roi malgache Mafati, considéré comme le grand sorcier et le médecin de l'empire sous l'ère mozambicaine de l'empereur Baal. Raharianne siégeait avec son mari à la Rivière des Galets.

4) La Reine Sarlav :

Femme du Roi malgache Laverdure dit le roi des rois. Elle siégeait avec lui entre Saint Louis et l'Entre-Deux dans les hauts de la Rivière Saint-Etienne.

5) Louise :

Femme du grand sorcier mozambicain Jouan, sous l'ère malgache de l'empereur Pitré. Louise était la complice de Jouan, dans tous les cambriolages des maisons de propriétaires d'esclaves. Louise et Jouan formaient un couple soudé dans tout. Plusieurs fois traîné en justice, le couple en marronnage arrivait toujours à s'enfuir. Ils avaient la manie de se parer des habits de nobles volés, pour recevoir leurs invités complices dans leur cachette. Ils adoraient servir les collations dans la vaisselle volée chez les esclavagistes.

6) Fanny : 

Mère du célèbre poète, écrivain, homme politique Auguste Lacaussade. Fanny fut la première femme entrepreneur de l'île de la Réunion. Elle fut maintenue en esclavage, forcée à se prostituer par les colons. Elle put avec courage obtenir son acte d'affranchissement. De sa liberté acquise, elle décida de se lancer dans les affaires.



Courts métrages d'animations pour enfants sur le marronnage réunionnais :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents