LOA

LOA

Votre média alternatif


Kapolana-wax, le tissu mozambicain à la conquête de l'île de la Réunion

Publié par Mickaël JORON sur 1 Octobre 2019, 21:43pm

Catégories : #économique, #culture, #international, #régional

 

Le monde de la couture est fait d'innovation et d'anticipation. Depuis quelques temps, on constate un engouement pour l'africanité, dans une frange significative de la population réunionnaise. Cette demande se formule aussi dans le style vestimentaire.

L'Afrique est une mercerie géante, avec un choix de conceptions et de tissus variés. La réussite des Nana benz du Togo, les tissus Bogolan malien et Kapolana mozambicain en sont deux exemples. Ce dernier d'ailleurs fait des émules sur l'île de la Réunion. Les réunionnais sont aussi originaires du Mozambique, les recherches sur leurs origines les ont tout naturellement emmené vers ce tissu traditionnel. La promotion du Kapolana par l'association L.O.A sur l'île, a été un élément essentiel dans la demande croissante pour cette matière. Le L.O.A a su faire la jonction entre des ateliers de coutures réunionnais et les fabricants mozambicains.

La société mozambicaine Karingana wa karingana est un gros acteur sur le marché du Kapolana en Afrique Australe. C'est la société qui fournit aujourd'hui, des couturiers entrepreneurs de l'île de la Réunion partenaires du L.O.A. Les accessoires artisanaux de l'entreprise mozambicaine Woogui sont aussi très demandés, notamment auprès de la gente féminine réunionnaise. La fondatrice de Karingana, la créatrice Wacy Zacarias a notamment été promue à la fashion week 2012 au Mozambique.

Mickaël JORON

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents