LOA

LOA

Votre média alternatif


La zone Océan Indien très convoitée par les puissances mondiales

Publié par Mickaël JORON sur 8 Octobre 2019, 21:52pm

Catégories : #international, #régional, #politique, #économique

Image parDefence-Imagery de Pixabay

Au mois de septembre de cette année 2019, un navire de guerre indien accostait le Mozambique et la Réunion. L'objectif officiel était des manœuvres de routines avec les armées françaises et mozambicaines. En 2017, c'était des navires de guerres chinois qui accostaient Madagascar. Faisant étonnamment suite au commentaire du président russe sur le pétrole des îles éparses et la présence française dans la zone.

La présence fortement encrée de la base américaine Diego Garcia, dans la zone Océan Indien depuis 1971 n'est pas un hasard. L'Océan Indien est le croisement entre l'Afrique et l'Asie. C'est aussi une zone commerciale très riche, avec notamment le très convoité canal du Mozambique. Les batailles d'influences entre français, américains, anglais, portugais, chinois, japonais, indiens et russes ont toujours eu cours dans la zone.

Drapeau indien

De part les origines diverses des communautés habitants la zone, les pays d'origines veulent aussi tirer leur épingle du jeu. C'est le cas de L'Inde qui accentue dangereusement son influence sur l'île Maurice, au travers de la communauté indo-mauricienne au pouvoir. A un point que le 1er ministre mauricien Pravind Jugnauth permette à l'état indien, de mettre la main sur Agalega Island  –  territoire mauricien    et ses 300 habitants. L'inde souhaite accentuer sa présence dans le sud de l'Océan Indien, pour y contrer la présence chinoise grandissante. D'ailleurs les navires chinois et japonais sont aussi souvent épinglés, pour les délits de surpêche qui assèchent dangereusement la zone de ses poissons. La communauté chinoise très présente dans les îles des Mascareignes est aussi une valeur sûre, pour l'état chinois, notamment en terme économique. 

 

Le président russe Vladimir Poutine

Un autre sujet de tension dans la zone est la présence française dans les îles Éparses. Censées être des territoires malgaches selon le président russe  Vladimir Poutine ; Ce dernier proposera même son aide au gouvernement de Madagascar en 2016. Ce qui dérange les russes est l'exploitation pétrolière de ces îles du territoire Malagasy. Vladimir Poutine sans doute aussi motivé par des arrières pensées impérialistes pour la zone affirme que la manne financière doit revenir au peuple malgache, plutôt qu'à la France. Autre petite pique du président russe contre les français, cette fois-ci en 2014, sur l'île de Mayotte. En effet suite aux critiques face à l'annexion de la Crimée (cette dernière ayant voté pour être russe), Vladimir Poutine souligne l'ironie de la situation, en comparant ce vote à celui de Mayotte. Le gouvernement comorien à l'époque en désaccord avec cette décision, La France n'a tout de même pas pris en compte son avis.

Bon nombre de tensions et batailles d'influences pour la zone Océan Indien pourraient être énumérées ici. Néanmoins l'avenir semble s'annoncer panafricain, avec cette fois-ci le réveil des afro-descendants du sud de l'Océan Indien. Avec des organisations comme le LOA-KOZKAF réunionnais, le PKM mauricien ou encore les groupes activistes rodriguais qui s'allient. Tout cela sous le regard de l'état mozambicain qui vient de signer un traité de paix avec le Renamo, qui met fin officiellement à la guerre civile. De part l'affiliation génétique, l'influence du Mozambique est très grandissante dans les communautés afro-descendantes des îles de l'Océan Indien.

Mickaël Joron 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents